Méditation de la mandarine

Souvenirs de la vie de novice de Thây (2)

Pour célébrer le retour de notre maître au temple Tu Hieu, au Vietnam, où il a pratiqué en tant que novice, nous aimerions vous offrir une série de souvenirs écrits par Thay. Le récit suivant est le second de cette série.

Je me souviens qu’il y a environ quarante ans, j’ai donné une méditation guidée en Californie. Nous nous sommes assis sur la plage en compagnie d’un certain nombre de pratiquants du zen et nous avons pratiqué la méditation de la mandarine.

Nous mangions une mandarine, nous avons donc appelé ce moment 
« méditation de la mandarine ». Nous avons passé une heure à manger. 
Cela peut produire beaucoup de joie, de fraternité et de bonheur.
 Lorsque vous enlevez un morceau de pelure, vous pouvez en sentir le parfum et c'est
 une merveille.
Quand j'étais jeune novice, j'ai demandé à mon maître: 
«Pensez-vous que dans la terre pure du Bouddha, il y a des mandarines?
«S'il n'y a pas de mandarines, je ne veux pas y aller!» Ai-je ajouté.
J'ai vraiment dit ça à mon maître !
Pensez-vous que dans le royaume de Dieu il y a des mandarines ou pas? Je crois qu'il y en
 a. Si vous allez dans le royaume de Dieu et que vous ne trouvez pas de mandarines, 
la Terre vous manquera beaucoup, car sur Terre, il y a des mandarines et de nombreuses 
autres choses merveilleuses.
C’est pourquoi je suis déterminé à rester ici, car la Terre est très réelle. 
Je ne veux pas l'échanger contre quelque chose dont nous ne pouvons pas être sûrs. 
Pour moi, le royaume de Dieu est ici sur Terre, ici et maintenant.

C’est ma vision profonde. Pour aller dans le royaume de Dieu, vous devez être très vivant, ce qui signifie très attentif et concentré. Vous n’êtes pas obligé de mourir pour parvenir au royaume de Dieu. Ce sera peut-être trop tard. Vous devez être en vie maintenant, et être en vie, vous pouvez le faire.

Si vous pratiquez la respiration consciente et ramenez votre esprit à votre corps, vous serez bien vivant, bien stable, ici et maintenant. Si vous êtes attentif et concentré, il vous suffit de faire un pas pour entrer dans le royaume. Pour moi, le royaume de Dieu, c’est maintenant ou jamais ! Notre pratique est de profiter du royaume à chaque instant de notre vie quotidienne. Que vous soyez en train de marcher, de vous asseoir ou de déjeuner, vous pouvez toujours le faire dans le royaume de Dieu. C’est possible, ce n’est pas une théorie. Avec l’attention et la concentration, nous pouvons habiter dans le royaume de la compréhension, de l’amour et de la vraie vie.

Si ce récit vous a plu, vous pouvez lire aussi un souvenir de novice, sur l’art de fermer une porte

Tagged with: , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*