Gatha-Poèmes

Les gathas sont de courts poèmes qui nous aident à maintenir notre pleine conscience tout au long de nos activités quotidiennes. Ils nous aident à poser un regard neuf sur l’acte que nous allons accomplir et cela peut transformer nos perceptions, même pour des gestes quotidiens comme ouvrir un robinet, allumer la lumière ou fermer une porte. Quand nous concentrons notre esprit sur un gatha, nous retournons à nous-mêmes et devenons plus attentifs à chaque mouvement; quand nous avons fini de réciter le gatha, nous poursuivons notre action avec une attention accrue.
Quand nous tournons le robinet, nous pouvons regarder en profondeur et voir combien l’eau est précieuse. Sachant que des milliers de gens n’ont rien à boire, nous prenons conscience de l’importance d’une seule goutte d’eau. Quand nous nous brossons les dents, nous faisons le voeu de ne prononcer que des paroles aimantes. Avant de démarrer notre voiture nous pouvons utiliser le gatha suivant

Avant de démarrer la voiture, je sais où je vais.
La voiture et moi ne faisons qu’un.
Si la voiture roule vite, c’est moi qui irai vite

Le gatha nous aide à réunir notre corps et notre esprit. Avec un esprit calme et clair, pleinement attentifs aux activités de notre corps, nous minimisons les risque d’accident.
Les gathas sont des nourritures pour notre esprit; ils nous apportent la paix, la tranquillité et la joie que nous pouvons partager avec les autres. Les gathas nous aident à maintenir notre pleine conscience tout au long des multiples activités de notre vie quotidienne. Il y a beaucoup de gathas disponibles dans notre livre de chant (Chant du Coeur)

En voici quelques gathas qui nous ont été transmis de générations en génération et que vous pouvez pratiquer chez vous afin de développer et d’approfondir votre qualité de présence à chaque instant de votre vie quotidienne.

Au réveil
Me réveillant ce matin je souris.
J’ai vingt-quatre heures toutes nouvelles.
Je forme le vœu de les vivre pleinement,
En posant sur le monde les yeux de l’amour.

En se levant
Marcher sur cette terre est un miracle !
Chaque pas fait en pleine conscience me révèle
Les merveilles du Dharmakaya

En descendant du lit
Si par mégarde, je marche
Aujourd’hui sur un petit insecte,
Qu’il ne souffre pas trop et soit libèré.
Hommage au Bodhisattva de la Terre du Grand bonheur !

En ouvrant la fenêtre
Par la fenêtre je contemple le Dharmakaya.
Que la vie est merveilleuse
Attentif à chaque instant,
Mon esprit est clair comme une onde limpide.

En ouvrant le robinet
L’eau descend de la source,
En haut dans la montagne,
L’eau monte de la source,
Des profondeurs de la terre.
L’eau coule miraculeusement,
Je lui suis à jamais reconnaissant.

En se lavant les mains
L’eau coule sur mes mains.
Que j’en fasse un bon usage
Pour préserver notre précieuse planète.

En se brossant les dents
En me brossant les dents
Je fais le vœu d’embellir mes paroles.
A chaque parole juste,
Une fleur éclot dans le jardin de mon cœur.

En se regardant dans le miroir
Le miroir de la pleine conscience
Reflète les quatre éléments.
La beauté vient du cœur d’où jaillit l’amour.
La beauté vient de l’esprit qui sait être vaste.

En se lavant les pieds
La paix et la joie
D’un seul doigt de pied,
La paix et la joie
De tout mon corps.

En respirant
J’inspire, j’expire.
Plus profond, plus doux.
Je me calme, je relâche.
Je souris, je suis libre.
Moment présent, moment merveilleux.

En allumant l’ordinateur
En allumant l’ordinateur,
Mon esprit touche ma conscience du tréfonds.
Je suis déterminé à transformer mes énergies d’habitude
Afin que l’amour et la compréhension puissent grandir.

Just a simple monk!

Posted in Pratiques clés