Le silence noble : le silence qui guérit

Après la méditation du soir et jusqu’à la fin du petit déjeuner, le lendemain, nous restons en silence au sein de la communauté. Nous appelons cette période “noble silence”. Cela nous aide à calmer notre esprit et à nous préparer à un repos réparateur et à un réveil en pleine conscience le lendemain.

Dans cette atmosphère sereine, nous avons l’occasion de regarder plus en profondeur en nous-mêmes. Nous pouvons voir plus clairement nos blessures et le silence devient juste le baume guérisseur dont nous avions besoin. Le silence est aussi un moyen de nous reposer et de conserver notre énergie.
Pendant que nous sommes en silence, nous continuons de regarder les autres autour de nous et de sourire: c’est une forme de communication authentique ! Nous pouvons écrire un message pour communiquer avec un frère ou une sœur, si c’est absolument nécessaire.
Lorsque tout le monde pratique  nous pouvons toucher la joie profonde de se sentir connecté dans le Silence.