Le corps et la pratique: les mouvements en pleine conscience

 

 

Il est important de prendre soin de notre corps. Nous avons besoin d’avoir un corps en bonne santé pour pouvoir pratiquer. Les mouvements en pleine conscience et la relaxation profonde entretiennent notre santé, nourrissent notre bonheur, et nous permettent de rester en contact avec notre corps et notre esprit. Nous portons toute notre attention sur notre respiration et les mouvements de notre corps.

Chaque jour, nous pratiquons les dix Mouvements en Pleine Conscience, qui nous offrent l’opportunité de réunir notre corps et notre esprit. Nous prenons du plaisir à ouvrir notre corps, nous étirer vers le ciel et nous relâcher complètement en touchant le sol. Nous faisons chaque pratique avec la pleine conscience de notre respiration et de nos mouvements. Nous établissons un sens d’équilibre et de souplesse dans notre corps et notre esprit. Nous pratiquons cela de façon détendue, pas comme un effort à faire pour obtenir quoi que ce soit.

La relaxation totale est une pratique qui instaure un climat de paix et d’harmonie au sein de la communauté. Elle permet aux participants de lâcher prise avec leurs soucis et de les ramener dans leur île intérieure. Nous utilisons la respiration comme support, elle est comme une vague qui doucement nous entraîne dans une paix profonde. Dans cet état de repos, notre corps et notre esprit peuvent se libérer de leurs fardeaux. Nous pouvons obtenir un grand soulagement en nous laissant complètement immerger dans cet état de relaxation totale. Après avoir assisté à une relaxation totale conduite par un frère ou une sœur expérimenté(e), vous pourrez utiliser vous-même la technique aussi souvent que vous le souhaitez.

La relaxation totale et les dix mouvements de pleine conscience nous mettent à l’écoute de notre corps. Nous apprenons à être doux avec nous-mêmes et à nous donner de l’espace pour comprendre et grandir. En pratiquant de cette façon, notre corps devient un ami et non plus un obstacle à notre pratique. Devenir plus compatissant envers nous-mêmes nous rend plus compatissant envers les autres. Notre façon de marcher, de nous déplacer, de nous asseoir et de nous tenir debout reflète notre état d’esprit. Quand nous nous déplaçons avec grâce, les personnes qui nous entourent se sentent plus légers et plus détendus.