Sœur Chan Khong concernant Thich Nhat Hanh : Il se renforce chaque jour

Sœur Chan Khong nous informe sur la santé de Thich Nhat Hanh et sur l’avenir de ses enseignements et de sa communauté (https://www.lionsroar.com/thich-nhat-hanh-getting-stronger-every-day/).

Soeur Chan Khong

Photo par Paul Davis

Melvin McLeod : Suite à son accident vasculaire cérébral il y a trois ans, Thich Nhat Hanh se repose et se rétablit au Village des Pruniers Thaïlande. Comment se porte-t-il ?

Il ne peut pas encore se lever, mais il est de plus en plus fort chaque jour. Il a commencé à dire quelques mots, même si pas très clairement. Parfois, nous chantons des chansons comme «Je suis chez moi, je suis arrivé, il n’y qu’ici et maintenant», et il dit «ici», «maintenant», et ainsi de suite. Il fait de bons progrès, mais c’est lent.

J’ai eu l’honneur de rendre visite à Thay lorsqu’il était soigné à San Francisco. Il était dans un fauteuil roulant et ne parlait pas, mais il était clair qu’il était aussi vif, présent et engagé que jamais. Vous étiez avec lui à San Francisco alors, et vous m’avez dit à quel point il avait été proche de la mort.

Thich Nhat Hanh avait déjà eu de sérieux problèmes de santé pendant de nombreuses années – avec ses poumons et son système digestif – avant qu’il ne subisse l’AVC. Quand il a eu l’AVC, les neurologues ont dit qu’il ne vivrait pas plus d’un jour. Je pense que c’était un miracle qu’il ait survécu.

Oui. Vous m’avez dit que vous croyez que les prières et les vœux des gens du monde entier – étudiants et non-étudiants, bouddhistes et personnes d’autres religions – ont fait la différence.

Quand il était encore en vie après trois jours, ils l’ont emmené au meilleur hôpital neurologique de cette partie de la France. Puis la presse a rapporté à tort que Thich Nhat Hanh était mort. Andrea Miller de Lion’s Roar m’a appelé et m’a demandé si c’était vrai. J’ai dit: «Non, mon maître est toujours vivant.» Elle a dit: «Pouvons-nous annoncer qu’il est toujours en vie?» Et j’ai dit: «Bien sûr, s’il vous plaît.”

Après cela, des millions de personnes lui ont envoyé leur énergie de guérison et d’amour. Puis le neurologue a découvert que le liquide dans le cerveau de Thay avait beaucoup diminué. Il a dit: “Je ne peux pas comprendre pourquoi cela est arrivé, mais maintenant je peux vous garantir qu’il vivra.”

Ses enseignements ont bénéficié à des millions de personnes à travers le monde, et au cours des décennies, des centaines de milliers de personnes ont assisté à ses enseignements en personne. J’ai eu la chance d’assister à l’une de ses retraites de cinq jours et ses enseignements sur le Dharma étaient parmi les plus puissants et les plus clairs que j’ai entendus. Maintenant qu’il n’enseigne plus personnellement, ses enseignements continueront-ils à atteindre les gens ?

Au début, après l’attaque de Thay, nous pensions qu’il serait difficile de continuer. Chaque année, nous organisons un rassemblement au Village des Pruniers en France pendant quatre semaines pour pratiquer et entendre les enseignements sur le Dharma. Quand Thay donnait les enseignements, environ douze à treize cents personnes venaient pour les entendre. Maintenant, le même nombre de personnes viennent assister aux enseignements au Village des Pruniers, peut-être même plus.

“Il ne fait aucun doute que l’impact de Thay augmente.”

Ainsi, les enseignements de Thich Nhat Hanh se poursuivront en Europe, aux États-Unis, en Asie et ailleurs. Je ne pense pas qu’il y aura un problème avec la continuation des enseignements de Thay. Beaucoup de gens viennent parce qu’ils ont lu ses livres. Ils font de leur mieux pour se transformer et ainsi ils viennent pour un jour ou une semaine de pleine conscience. Il ne fait aucun doute que l’impact de Thay augmente.

Thich Nhat Hanh n’a jamais nommé de successeur, même vous en tant que son disciple le plus ancien. Quel est l’avenir de sa lignée et de sa communauté?

Même avant l’AVC, je pense que Thay a tout préparé d’avance. Il ne voulait pas avoir un unique héritier pour le remplacer. Il a dit que la vision collective de la sangha est très importante.

Donc, sa continuation est la sangha des enseignants du Dharma, la sangha des moines et des nonnes, et la sangha des pratiquants laïcs. C’est la clé pour nous. Parfois, en tant que grande soeur, je pourrais penser que j’ai le pouvoir et la bonne vision. Mais ce n’est pas vrai. Nous avons besoin de la vision collective de nombreux enseignants du Dharma. C’est l’un des sceaux du Dharma de Thich Nhat Hanh. Il a donné son héritage à toute la sangha des moines et des pratiquants laïcs.

Tagged with: , , ,
13 comments on “Sœur Chan Khong concernant Thich Nhat Hanh : Il se renforce chaque jour
  1. Joëlle bianchi says:

    Le sourire si doux de Thich Nhat Hanh m’accompagne durant mes pratiques de méditation et me rappelle la joie qui est en nous.
    Puissions-nous lui transmettre toute notre gratitude et notre amour.

  2. Rothan says:

    De tout cœur prompt et bon rétablissement. Merci pour vos précieux enseignements. Le village des pruniers nous a accueilli l’an dernier et votre présence et votre lumière était là. Merci pour tout cela.
    Ketty

  3. Patricia Dupont says:

    Je sus heureuse que les disciples continuent à venir.
    Ils pourront toujours mettre leurs pieds dans les empreintes que Thai leur indique. 🌸

  4. Merci Cher Thay de vos enseignements si précieux et de votre qualité d être et de tout ce que vous avez créé avec vos sœurs et vos frères. De tout cœur prompt et bon rétablissement. Avec toute mon affection. Marc

  5. Christophe Massare says:

    Comme le dit si bien Thay, « Il n’y a ni peur, ni mort, juste la vie » et vivant il l’est et le restera à jamais dans le cœur et l’esprit de toutes celles et ceux qui auront trouvé ou retrouvé la paix et la confiance grâce à la sagesse du Dharma de ses enseignements si précieux.

  6. Claudette Jacques Blanca says:

    Cher Thay, vous êtes en nuos. Je vous remercie grandement tous vos livres-cassettes, les enseignements du Dharma quand j’ai eu la grande chance d’être à la retraite de juillet 2005, et en avril, mai et juin 2012.
    Beaucoup de nous sommes votre continuation.
    Je pratique du mieux que je peux la pleine conscience.
    Je vous porte tous Thay et la Noble communauté dans mon esprit.
    Paix à chaque pas.
    Pratique vivante du cœur
    Claudette Jacques

  7. Michel says:

    Il est, un peu, en nous tous. Remercions le pour avoir réussit cela.

  8. Marie-Madeleine Krynen says:

    Je suis une pratiquante isolée, balbutiante ! J’ai lu beaucoup de livres de Thay et cela me procure toujours une énergie nouvelle. C’est la voie que j’ai besoin de suivre maintenant surtout après la disparition brutale de mon compagnon en avril dernier, après plus de 15 ans de vie commune.
    J’ai déjà 71 ans mais c’est une nouvelle vie possible.
    Merci d’être là !

  9. Annette says:

    Un immense Merci pour sa Présence et sa Lumière Bienveillante.

  10. Catherine Lirot says:

    En lien avec vous tous. En pensée avec mon coeur. En esprit avec ma pratique. Je reste unie à vos côtés et vous redis à quel point je vous aime tous et toutes. Je vous remercie du fond du coeur pour votre dévouement sincère.

  11. SILVESTRE says:

    Bonjour à Tous ,
    je viens de lire cette page et j’ai pleuré,j’ai beaucoup de peine sur la personne de ce Grand Monsieur, je souhaite de tout mon coeur ,le voir bientôt en France…..j’ai lu ses livres mais j’ai du mal à pratiquer et je ais faire en sorte de venir cette année en septembre…c’est important de “savoir”, pour être mieux et pouvoir aider d’autres personnes à l’être aussi.

  12. Dominique Chapron says:

    Longue vie à Thay. Qu’il prenne le temps de se rétablir. Qu’il nous garde dans sa lumière: merci à lui pour tout ce qu’il a fait, tout ce qu’il fait ecore et tout ce qu’il fera!

Top