Soeur Chân Đào Nghiêm 

Ornée de Fleurs de Pêcher

Sœur Chân Đào Nghiêm a été ordonnée le 26 octobre 2003 en tant que membre de la famille “Simsapa” (bois de rose) au Village des Pruniers, en France. Elle a reçu l’ordination complète de bhikshuni le 18 décembre 2006, et a reçu la transmission de la lampe de Thầy pour devenir un enseignant du Dharma en 2011.

Elle est née en France dans une famille catholique et a travaillé pendant 10 ans dans une salle d’opération en tant qu’assistante de chirurgien. Faisant suite à son aspiration de vivre une vie pleine de sens consacrée à la croissance spirituelle et au service de l’humanité, à 29 ans, elle a choisi de quitter le confort de sa vie à Paris et de rejoindre l’Organisation Sivananda. Au cours des 21 années qu’elle a passées au sein de l’organisation Sivananda (au Canada et aux États-Unis), elle s’est mariée, a eu une fille et a formé des centaines de pratiquants de yoga à devenir des professeurs de yoga.

Après les attentats terroristes de septembre 2001, elle a été profondément touchée par le discours de Thầy à l’église Riverside de New York. L’incarnation par Thầy de la pleine conscience et sa manière simple d’expliquer les enseignements difficiles, ainsi que sa capacité à transmettre des moyens concrets pour mettre en œuvre la pratique dans notre vie quotidienne, ont été très inspirants pour elle. Elle a rejoint une sangha locale et a commencé à lire de plus en plus de livres de Thay qui l’ont aidée à embrasser son chagrin de perdre sa mère et son père et à faire face à la tristesse de savoir que sa soeur combattait le cancer une seconde fois. En février 2002, elle s’est rendue au Village des Pruniers en France pour rencontrer Thầy et sa communauté de pratique. C’était la première fois qu’elle entendait un professeur spirituel parler dans sa langue maternelle (français) et elle sentait que chacune de ses paroles lui allait droit au cœur.

Sœur Chân Đào Nghiêm se sent profondément liée à la nature et trouve une profonde source de nourriture dans le pouvoir de guérison de la méditation marchée, de la méditation assise et du noble silence. Ses moments préférés de la journée sont tôt le matin quand elle pratique la méditation assise sous le saule à côté de l’étang de lotus au Hameau du Bas, et le soir quand elle marche à travers les peupliers et s’assoit en silence au cœur des bois. Elle ressent un amour profond pour toutes ses sœurs monastiques et chérit son amitié profonde avec de nombreux amis laïcs qui viennent du monde entier pour pratiquer au Village des Pruniers.

Sœur Chân Đào Nghiêm offre des enseignements du dharma en anglais et en français. Elle a été très impliquée dans la construction de la sangha francophone et le soutien aux professeurs français pour introduire la pratique de la pleine conscience dans l’éducation. Elle s’intéresse au dialogue interreligieux, au domaine de la santé, et aime lire des livres sur la psychologie bouddhiste et les neurosciences.

Pour lire un des ses enseignements, c’est ici : un lotus s’épanouit

Pour écouter un de ses enseignements, cliquer ici https://www.youtube.com/watch?v=yHnU7dmUtbY&list=PLaX_vxbhs8fjsVNY9umPJFqo5CoABpHf6