Les cérémonies d’ordination de l’année 2016 avec Thay

Les Grandes Cérémonies d’Ordination de la Sangha du Village des Pruniers, en cette année 2016 intitulée “Gratitude et Amour”se sont terminées le dimanche 27 mars. Nous avons été bénie par la présence physique de Thay durant la transmission des grands préceptes de Bhikshus et de Bhikshunis et les cérémonies de transmission de lampe à cinquante nouveaux enseignants du Dharma laics et monastiques.

Procession pour l'ouverture des grandes cérémonies

en cliquant sur la photo vous pourrez voir la galérie avec d’autres photos

L’énergie collective

Ce sont les premières Grandes Cérémonies d’Ordination depuis l’accident vasculaire cérébral de Thay de novembre 2014, et la sangha était ravie de recevoir le soutien, l’énergie et la présence de nombreux vénérables moines et nonnes venus spécialement du Vietnam, tout comme ils le faisaient au cours des années précédentes.

Nous sommes très reconnaissants à la Sangha francophone, et à tous les enseignants du Dharma et membres de l’Inter-Etre qui ont offert leur énergie et leur soutien durant toute la semaine: nous étions environ quatre cent personnes durant ces cinq jours de cérémonies du 22 au 27 mars. Tout comme par le passé, des cérémonies ont eu lieu simultanément au Village des Pruniers en Thailande avec le son retransmis en direct.

La présence de Thay

IMG_4057

 

 

De très nombreuses fois durant la semaine, Thay a eu la capacité  d’offrir sa présence et son énergie, ce qui nous a profondément touché, en particulier à la tête dela cérémonie lors de la transmission des préceptes de Bhikshu et de Bhikshuni par les vénérables moines et nonnes ainés. Au Village des Pruniers nous transmettons une version modernisée des préceptes de Bhikshu et de Bhikshuni qui ont été révisé par Thay lui-même, avec le soutien de nombreux frères et soeurs monastiques ainés, il y a quelques années.

 

 

 

IMG_3922

 

 

Chaque jour Thay est venu  pour la marche méditative et pour s’asseoir paisiblement parmi nous, dans les jardins du Bouddha dans les différents hameaux. A plusieurs occasions Thay a eu suffisament d’énergie pour marcher plusieurs dizaines de mètres avec l’aide de ses assistants et chaque jour il a dejeuné avec la congrégation des Vénérables dans la salle à manger formelle.

 

 

 

La continuation de la lumière de Thay

Le dernier jour Thay était également présent lors de la transmission de lampe. La tradition de la transmission de la lampe du Dharma est unique au Village des Pruniers, développée par Thay durant ces dernières vingt cinq années, elle continue à évoluer. Cette année la lampe a été transmise au nom de Thay par ses disciples ainés.

Thay Phap Dang représentait les ainés de la Sangha des Bhikshus pour transmettre la lampe aux Bhikshus et aux hommes laics, en anglais et en vietnamien. Soeur Chan Khong et Soeur Chan Duc (Soeur Annabel) représentaient la sangha des Bhikshunis pour transmettre la lampe aux Bhikshunis et aux femmes et aux hommes laiques en français, anglais et vietnamien.

C’est la première fois dans notre tradition qu’une personne autre que Thay transmet la lampe ; et que la lampe soit transmise par des Bhikshunis (et par une Bhikshuni occidentale)aux Bhikshunis et aux amis laics. La sangha est très heureuse d’avoir été capable de réaliser le souhait de Thay de continuer à transmettre la lampe d’une façon si belle et si profonde.

Répandre le Dharma

C’est également une année remarquable pour la croissance du Dharma dans de nombreux pays. L’Indonésie a reçu trois nouvelles Bhikshunis, deux nouveaux Bhikshus et la première lampe du Dharma indonésienne dans notre tradition (Frère Phap Tu). Le Royaume-Uni célébre deux nouveaux enseignants du Dharma monastiques et cinq nouveaux enseignants du Dharma laics.

IMG_3765IMG_3803

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons également assisté à la première transmission de la lampe à un moine chinois (un moine vénérable qui suit les enseignements de Thay depuis de nombreuses années) et à une nonne chinoise (une disciple directe de Thay, Soeur Si Nghiem).

Chaque transmission de lampe inclue un échange de poésie. Le “candidat” offre un poème de vision profonde qu’il a écrit aux patriarches et aux matriarches de notre lignée (la lignée du Dharma de Lieu Quan de l’école Dhyana du Maitre Linji). Ce poème est formellement accepté puis un poème de quatre lignes est ensuite offert en retour, au nom des patriarches et des matriarches. Le poème des patriarches peut être en anglais, français ou vietnamien, et identifie les qualités spirituelles que le nouvel enseignant du Dharma pourra ensuite cultiver sur son chemin de pratique. Après l’échange de poésie, la lampe est transmise, au nom de la lignée et de Thay.

IMG_5476

 

Nous nous souvenons des paroles de Thay en juin 2014, juste quelque mois avant son accident vasculaire cérébral, “nous avons besoin au moins d’un millier d’enseignants du Dharma du Village des Pruniers pour servir le besoin du monde”, et nous sommes si heureux d’accueillir cinquante nouveaux enseignants du Dharma en France cette année, et beaucoup plus en Thailande, pour continuer à réaliser la carrière de Thay dans le monde.

“En tant que frères et soeurs monastiques un vaste et large horizon est ouvert devant nous. Gardons la lampe et transmettons là aux futures générations. Nous sommes conscients que le Buddha et les patriarches sont nos racines. Nous faisons le voeu de recevoir la sagesse, la compassion, la paix et la joie que les patriarches nous ont transmis. Nous faisons le voeu de transformer notre souffrance et d’aider les personnes des temps modernes à transformer leur souffrance, et à ouvrir de nouvelles portes du Dharma. Nous faisons le voeu de nous voir en tant que frères et soeurs de la même famille spirituelle. Nous faisons le voeu de prendre soin des uns des autres de façon à s’entraider. Nous faisons le voeu de pratiquer la parole aimante et l’écoute profonde. Nous faisons le voeu de transformer la haine et la jalousie pour que nous puissions aller de l’avant. C’est uniquement en faisant cela que nous sommes les enfants du Bouddha et des patriarches.”-TNH, Cérémonie de Transmission de la lampe en Thailande, 2010

Vénérables présents au Village des Pruniers :

Thích Chí Mãn – Abbé du Temple Pháp Vân (Đà Nẵng, Vietnam)
Thích Minh Cảnh – Abbé du Temple  Huệ Quang (Sài Gòn, Vietnam)
Thích Giác Quang – Abbé du Temple Bảo Lâm (Huế, Vietnam)
Thích Minh Nghĩa – Abbé du Temple Giác Nguyên (Vietnam)
Thích Pháp Hòa – Abbé du TempleTrúc Lâm (Canada)
Venerable Saddhanyano – Abbé du Dharmabhakti Vihara (Indonesia)

Thích nữ Tịnh Nguyện – Ainée et Abbesse du Temple Phước Hải (Sài Gòn, Vietnam)
Thích nữ Như Tuấn – Ainée et Abbesse du Temple Phổ Hiền (Strasbourg, France)
Thích nữ Lưu Phong – Ainée et Abbesse du Temple Kiều Đàm (Sài Gòn)
Thích nữ Như Minh – Ainée et Abbesse du Temple Pháp Hỷ (Huế, Vietnam)

Venerables présents en Thailande:

Thích Nguyên Minh – Abbé du Monastère de Kim Sơn , Californie
Thích Giác Không – Abbé du Temple Phước Long
Thích Chúc Thịnh – du Temple Đa Bảo
Thích nữ Như Ngọc – Ainée et Abbesse du Temple Linh Bửu (Sài Gòn)

Publié dans Nouvelles