Prendre refuge dans les trois joyaux

Lorsque nous récitons les cinq entraînements à la pleine conscience ou chantons des soutras, nous prenons refuge dans les Trois Joyaux, en touchant la Terre, pour montrer notre gratitude au Bouddha, au Dharma, et à la Sangha. Prendre refuge c’est montrer notre détermination d’aller vers ce qui est beau, vrai et bon; c’est aussi reconnaître que nous avons tous en nous la capacité de comprendre et d’aimer.
Le Bouddha est celui qui nous montre la voie dans cette vie. Le Bouddha est un personnage historique qui a vécu il y a deux mille six cents ans, mais il a aussi tous les Maîtres ancestraux qui nous relient à lui. Le Bouddha est aussi la nature éveillée en chacun de nous et tout ce qui dans l’univers nous montre la voie de la compréhension et de l’amour : le regard d’un enfant, les rayons du soleil, la beauté d’une fleur …
Le Dharma c’est l’ensemble des enseignements du Bouddha historique et de ses disciples sous la forme de discours, de commentaires et de préceptes. Il nous montre le chemin conduisant à la paix, au regard profond, à l’amour et à la compréhension. Le Dharma est la totalité des éléments de notre monde et de notre conscience qui nous guident sur le chemin de la Libération. Le Dharma vivant est contenu dans chaque coin de l’univers : le nuage flottant nous enseigne silencieusement la liberté et la feuille d’automne tombant doucement nous enseigne le lâcher-prise. Chaque fois que vous respirez en pleine conscience, que vous marchez en pleine conscience ou que vous regardez une autre personne avec les yeux le la compréhension et de la compassion, vous donnez un enseignement silencieux du Dharma.
La Sangha est la communauté de pratique qui vit en harmonie et dans la pleine conscience. Elle est composée de vos Maîtres, de vos amis et de vous-même. Un chemin de forêt peut aussi être un élément de votre Sangha, de même qu’un arbre, qu’une fleur ou que votre chien ou votre chat … Vous pouvez partager vos joies et vos difficultés avec votre Sangha, vous pouvez vous reposer sur votre Sangha : elle est solide et généreuse. La Sangha est une rivière qui coule et serpente, épousant l’environnement dans lequel elle se trouve. Prendre refuge dans la Sangha c’est s’unir au courant de vie, c’est devenir un avec tous nos frères et Sœurs dans la pratique. Au sein de la Sangha, vous trouverez la pratique plus facile et plus agréable.